Jérôme Berthelot, auteur, comédien

Parcours


Après une enfance charentaise il devient employé de banque parisien. Sa vie trouvera un nouveau soufle avec le théâtre en 2001.

Le metteur en scène Jean-Jacques Saint-Marc lui fait découvrir le théâtre et l'initie au travail d'acteur. Jean-Marie Bréhier lui propose un rôle dans le spectacle "L'innocent venu d'ailleurs" contes et poèmes de Daniel Reynaud, mis en scène avec Marie-José Fourcaud (Premier prix régionnal d'innovation culturelle), puis dans "Un peu d'espace encore qu'on enlève au silence" de Rémy Prin.

Au cours de différents ateliers, stages, il croise metteurs en scènes et comédiens, arts du théâtre et du clown et notamment Agnès Brion de la compagnie 3C-Théâtre. Il co-écrit et joue un duo de clown avec Nelly Bérard : Chacun pour Moi.

Il écrit et joue un premier seul en scène : La pureté vénéneuse d'une cigarette menthol ou les mémoires d'un gentil garçon, autobiographie romancée donnée notamment à Avignon.

Il rencontre Justine Devin, conteuse. Ils co-écrivent un spectacle : Grain de sel et participent à la création d'une compagnie : Dedans Dehors.

Une association de mise en valeur du «Jardin de Gabriel» à Nantillé le sollicite pour écrire et interpréter un hommage au sculpteur Gabriel Albert.

Il adapte et met en scène Casse-pipe de Louis Ferdinand Céline et propose à Sandrine Lefebvre, violoncelliste de l'accompagner.

Il écrit un nouveau seul en scène relatant le parcours d'un homme politique mis en examen...